Les statues bouddhistes

Les statues bouddhistes constituent un véritable patrimoine culturel de l’Humanité. En plus d’être un symbole du Bouddhisme, elles témoignent de son évolution à travers le temps et dans le Monde.

Statue bouddhisteLes différentes statues bouddhistes et la représentation de Bouddha

Une initiation au Bouddhisme ne nécessite pas de posséder une quelconque représentation de Boudda, toutefois de nombreuses personnes on chez eux un tableau, une affiche ou une petite statue de Bouddha. La statue de Bouddha existe sous plusieurs formes. Les plus connues sont les statues gigantesques du Bouddha, qui peuvent atteindre jusqu’à soixante-dix mètres comme le grand Bouddha Leshan, en Chine.

Il existe aussi des statues semblables en Afghanistan, preuve de l’expansion du Bouddhisme au Moyen-Orient. Mais ces statues ont été malheureusement détruites par les Talibans. Ces statues représentent le grand Bouddha en position de méditation, symbole de la grandeur des personnes qui réussissent à se dominer.

« Celui qui est maître de lui même est encore plus grand que le maître du monde », Bouddha.

Les autels bouddhistes peuvent aussi avoir des statues de bouddha maigres. Ces statues représentent Siddharta Gautama, l’image du Bouddha tel qu’imaginée et exprimée à son origine.

Enfin, il y a les gros Bouddhas souriants qu’on retrouve partout comme par exemple dans les restaurants chinois. Ces statues de Bouddha représentent un bouddhiste chinois très respecté dans son temps. Il représente le bonheur, car la croyance veut qu’il absorbe le malheur des autres. Cette statue bouddhiste est d’ailleurs considérée comme porte-bonheur.

Statue de Bouddha

Statue de Bouddha

Les statues bouddhistes, une richesse culturelle

Les statues bouddhistes sont aussi des richesses culturelles témoignages de l’Histoire de l’Humanité. Elles témoignent de l’arrivée du Bouddhisme dans une région donnée et surtout son expansion. Il s’agit aussi d’une preuve du savoir-faire et de la richesse des hommes, comme la perfection avec laquelle a été façonnée la statue bouddhiste en or massif à Bangkok, d’une taille de trois mètres et d’un poids de cinq tonnes et demi.

Malgré leur importance, ces statues bouddhistes ne sont pas considérées comme des divinités. Les symboles bouddhistes constituent des guides pour les pratiquants. Ils leur rappellent les préceptes du Bouddhisme et les incitent à la persévérance et le respect. Par exemple, les statues dans les autels bouddhistes servent de point de fixation pour ceux qui sont en pleines méditations. Ainsi, le Bouddha continue d’être un maître qui montre le chemin vers le Nirvana à ses disciples.

Les statues du Bouddha sont tellement populaires qu’elles sont identifiables partout ; dans les restaurants, dans les bureaux, sur les calendriers… Cependant, il ne faut jamais oublier le message principal véhiculé par ces icônes, qui est l’enseignement de Bouddha sur la compassion, l’amour, la générosité et la compréhension.

Poursuivre dans l’initiation au Bouddhisme  :

Les commentaires sont clos.