Le récit de la vie de Bouddha

Siddharta Gautama de son vrai nom est le fondateur du Bouddhisme. Né d’une lignée royale au Vème siècle avant Jésus-Christ, sa vie est souvent retracée avec beaucoup de légendes et de mythes. Mais qui est exactement Bouddha ?

La vie de Bouddha

La vie de Bouddha

Siddharta Gautama, l’homme

Né à Lumbinî, sur la route de Kapilavastu au Népal, il est le fils unique du roi local. Sous les divinations de huit sages, il a été prédit que le nouveau-né serait soit un grand roi soit un moine ascète. L’Histoire du Bouddhisme raconte que, consterné par l’idée que son fils soit un moine errant, son père lui interdit de sortir du palais pour ne voir ni la misère ni la mort.

Cependant, las de sa vie, le fondateur du Bouddhisme sortait de temps en temps de son palais. Ces occasions permirent au futur Bouddha de prendre conscience de la condition précaire de la vie humaine, confrontée avec la maladie, la vieillesse et la mort.

Finalement, il décida de quitter son palais à 29 ans pour trouver le chemin de la libération, en menant une vie d’ascète, comme il lui avait été prédit. Certains ouvrages disent qu’il se serait marié avec la princesse Yasodhara et aurait eu un fils, Rahula. Cependant, les textes anciens ne font pas état de cet aspect de sa vie.

Siddharta Gautama, l’éveil de Bouddha

Dans sa quête de libération, pendant six ans, il consulta divers maîtres, divers sages qui ne purent lui donner une réponse satisfaisante. Finalement, il décida de trouver les réponses par lui même en s’adonnant à la méditation sous un figuier. En méditant sur toute la sagesse qu’il avait acquise en fréquentant les autres écoles, il finit par s’éveiller le jour de son trente-cinquième anniversaire. Dès lors, il devint le Bouddha, c’est-à-dire celui qui connaît le chemin de la délivrance.

Sans s’arrêter là, Bouddha entreprit d’enseigner à ses semblables le chemin qu’il avait trouvé. C’est ainsi qu’il prononça son premier sermon à Bénarès, durant lequel il révéla les fondements de sa doctrine dharma. Les enseignements de Bouddha se basent sur les Quatre Nobles Vérités, exposant l’universalité de la souffrance, sa source, son extinction et la libération finale de l’homme, ou le Nirvana.

Mort aux environs de ses quatre-vingts ans, Bouddha aura dédié sa vie à l’enseignement de ses préceptes dans toute l’Inde. Petit à petit le Bouddhisme se répandit à travers l’Asie, transcendant les barrières linguistiques pour s’implanter jusqu’en Europe.

L’Histoire du Bouddhisme  :

Les commentaires sont clos.