Histoire du Bouddhisme

Principalement situé en Asie, le Bouddhisme est désormais représenté partout dans le Monde avec l’ouverture de milliers de temples bouddhistes en Europe et en Amérique. Mais l’histoire du bouddhisme a souvent été marquée par divers bouleversements.

Statue bouddhiste

L’origine du Bouddhisme

L’origine du Bouddhisme commence avec l’éveil de son fondateur, Siddhartha Gautama. Originaire d’Inde, celui qui est aussi appelé Bouddha. Il a fondé le bouddhisme sur la recherche du bonheur et la compréhension du malheur, qu’il attribue au karma.

La vie de Bouddha

Tout Histoire du Bouddhiste début par le récit de la vie de Bouddha. Issu d’une famille noble et élevé dans le cocon familial sans avoir le moindre contact avec la mort, la maladie ou la pauvreté, il s’est intéressé à cet aspect de la vie après avoir fréquenté les plus démunis de son royaume.

La sagesse bouhiste

Ainsi, dans sa quête de réponses, Bouddha a développé un enseignement qui se base sur l’importance de l’amour, la compassion, la vérité et l’altruisme. Ces quatre qualités constituent la base de toute la sagesse bouddhiste, qu’on peut résumer avec les cinq préceptes.

Ces derniers correspondent à des règles de conduite qui assurent le bonheur à travers un comportement correct vis-à-vis de la société.

  • Ne pas tuer.
  • Ne pas voler.
  • Ne pas avoir de conduite sexuelle malsaine.
  • Ne pas mentir.
  • Ne pas prendre de substances toxiques ou hallucinogènes.

La communauté bouddhiste

Ces cinq préceptes sont respectés par toute personne qui se déclare bouddhiste, qu’il soit laïc ou moine. En effet, la communauté bouddhique se distingue en deux groupes, qui sont les laïcs et les moines.

Les moines bouddhistes

Contrairement aux simples laïcs, les moines bouddhistes sont les personnes qui se sont données entièrement à la recherche du nirvana, l’éveil d’une personne. Les moines bouddhistes vivent en réclusion dans les monastères, et se font entretenir par les laïcs en échange d’un enseignement sur le bouddhisme.

Le Bouddhisme tibétain

Cependant, il est déjà arrivé plusieurs fois dans l’histoire du bouddhisme que les moines bouddhistes soient persécutés par le pouvoir, à l’exemple de la persécution du Dalaï-Lama et des moines bouddhistes tibétains par la Chine. Avec le Bouddhisme Zen, le Bouddhisme tibétain est probablement le plus connu aujourd’hui du fait de l’aura et de la renommée internationale qu’a acquis le Dalaï-Lama.

Néanmoins, le bouddhisme a survécu à tous ces tumultes pour asseoir sa position dans le monde. Cependant, elle n’a pu rester unie, car diverses écoles se sont formées petit à petit dans divers pays de l’Asie. Cependant, malgré leur divergence d’opinions, les bouddhistes ne se sont jamais adonnés à la violence ou à l’affrontement, conformément à la sagesse bouddhiste.

Pour comprendre le Bouddhisme  :

Sujets: BOUDDHISME ET LE NIRVANA

Les commentaires sont clos.