Citations bouddhistes

Ce qui fait la plus grande renommée de Bouddha réside dans sa grande sagesse infinie. Ses paroles sont emplies d’une profonde philosophie basée uniquement sur la recherche de la vérité, telle qu’elle est en réalité, c’est-à-dire brillante et amputée de toute forme de vice ou de faiblesse humaine.

Citation bouddhiste

Textes bouddhistes anciens

Les proverbes bouddhistes n’ont pas vocation à convertir des personnes. Ils existent uniquement pour guider chaque personne vers la vérité ultime. Voilà pourquoi les citations bouddhistes sont reprises dans d’autres ouvrages et vulgarisées par des millions de personnes.

La recherche de la vérité

« Doutez de tout, et surtout de ce que je vais vous dire. »

L’être humain vit dans l’illusion de ses désirs et de ses pensées profondes. Tant qu’il se maintient aux biens matériels et aux plaisirs superficiels, il ne peut agir avec pureté. Aussi, la sagesse Bouddhiste veut que chacun se pose continuellement des questions sur ses actes et sur sa pensée.

« La vigilance est le chemin du royaume immortel. La négligence, celui qui mène à la mort. »

Le royaume immortel correspond au Nirvana, l’état de celui qui s’est détaché de tout pour trouver la paix ultime. Néanmoins, même pour une personne qui ne s’adonne pas aux préceptes, ce proverbe Bouddhiste reste de bon conseil.

« Par soi-même, en vérité, est fait le mal. »

Chacun est lui même responsable de ses actes, donc des conséquences de ces dernières.

« Nous sommes ce que nous pensons. Tout ce que nous sommes résulte de nos pensées. »

Voilà des esquisses de la pensée Bouddhiste.

La recherche du bonheur

« L’homme qui s’attache à cueillir les plaisirs comme des fleurs est saisi par la mort qui l’emportera comme un torrent débordé emporte un village endormi. »

« Une conscience troublée par les désirs ne peut se libérer, et une sagesse troublée par l’ignorance ne peut se développer. »

D’autres citations Bouddhistes lourdes de sens pour ceux qui veulent réellement donner un sens à leurs vies.

Beaucoup courent après les plaisirs de ce monde, et s’en retrouvent fatigués, vidés. Leurs vies se résument à essayer de posséder des biens ou vivre des expériences qu’ils ne pourront emmener avec eux dans la mort. Pire, ces biens les entraîneront vers une mort certaine. Si les moines Bouddhistes s’enferment dans des monastères, c’est pour éviter toutes les illusions et toute action qui pourraient les écarter de leur voie ou faire du tord à autrui.

« Si avec un mental pur, quelqu’un parle ou agit, alors le bonheur le suit comme l’ombre qui jamais ne le quitte. »

Poursuivre dans l’initiation au Bouddhisme  :

Sujets: le nirvana, citation sagesse bouddhiste

Les commentaires sont clos.