Les temples Bouddhistes au Japon

Au pays du soleil levant, le Bouddhisme est fortement présent dans l’histoire du pays et cela se traduit à travers l’architecture. D’ailleurs, de nombreux temples bouddhistes se trouvent au Japon et certains parmi eux bénéficient d’une renommée internationale.

Le grand Bouddha de bronze du temple Hotoku-in

Le grand Bouddha de bronze du temple Hotoku-in

Le temple bouddhiste  Hotoku-in

Ce temple bouddhiste est situé dans la région de Kamakura. Cette région appartient à la préfecture de Kanagawa, le centre est du pays. Le temple est connu internationalement comme étant un chef d’œuvre en termes d’architecture suivant le courant bouddhiste. La particularité de ce temple bouddhiste du Japon réside dans la présence du Grand Bouddha dans l’enceinte de l’édifice. Cette statue de bronze haute de 13,35 m représente le Bouddha original dans une position de méditation.

Achevée au cours du 13e siècle, cette statue a été endommagée à de nombreuses reprises suite aux séismes qui touchent fréquemment le Japon. La dernière rénovation du Grand Bouddha date de 1960. Aujourd’hui, le temple Hotoku-in constitue un lieu de pèlerinage pour tous les Bouddhistes du monde. Il serait également possible de s’adonner à une retraite spirituelle dans l’enceinte du temple.

Le temple bouddhiste Enryaku-ji

Le temple bouddhiste Enryaku-ji

Le temple bouddhiste Enryaku-ji

Situé dans les montagnes qui surplombent la ville Kyoto, plus précisément sur le Mont Hiei, ce temple est le centre du Bouddhisme Tendai. Ce temple bouddhiste bénéficie d’une place importante dans le patrimoine du Japon. Il est encore considéré comme un des sites les plus sacrés du pays. Le temple figure également dans le patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce monument se distingue par sa superficie importante. Il est divisé en trois parties à savoir le Todo, le Saido et le Yokawa.

La plus grande statue de Bouddha du Japon

La plus grande statue de Bouddha du Japon

Les temples Horyu-ji et Seiryu-ji

Le temple bouddhiste Horyu-ji est situé à Ikagura et il s’étend sur une superficie importante. Il figure également dans le patrimoine mondial de l’UNESCO et il est considéré comme la plus ancienne construction en bois du monde. Quant à Seiryu-ji, il s’agit d’un petit temple où se situe la plus grande statue de Bouddha au Japon. Cette sculpture mesure 21 m et elle est faite en bronze.

Bien entendu, il existe encore d’autres temples bouddhistes au Japon et certains sont tout aussi impressionnants et importants que ceux que nous vous avons présentés. Nous en parlerons dans un autre article.

Sujets: representation de Boudha au Japon

Le bouddhiste au quotidien

Le Bouddhiste est une personne qui suit la voie de Bouddha afin de trouver la paix intérieure permanente. Pour ce faire, il doit aller au-delà de la connaissance des principes du Bouddhisme. Il faut savoir les vivre au quotidien pour atteindre la béatitude ultime.

Quelqu’un qui prend du temps pour méditer, mais qui détourne les yeux de la misère d’autrui est-il bouddhiste ?

Quelqu’un qui s’adonne à l’entretien d’un temple bouddhiste, ou soutien des Moines Bouddhistes, mais qui utilise des insecticides pour se débarrasser des fourmis de sa maison agit-il selon les principes du Bouddhisme ?

Pour le véritable bouddhiste, le Bouddhisme constitue un art de vivre, une seconde nature qui ne peut être vécu à un moment de la journée. C’est pour cela que la méditation occupe une si grande importance dans sa vie. Il doit sans cesse s’efforcer d’agir sainement, pour lui et surtout pour autrui. C’est uniquement dans cet effort continuel qu’il pourra atteindre le stade de Nirvana.

Comment devient-on bouddhiste ?

Devenir bouddhisteOn ne peut devenir bouddhiste par un quelconque rite initiatique ou une cérémonie telle que le baptême ou la circoncision. Tout comme dans l’histoire du Bouddhisme, et celui de Bouddha, devenir bouddhiste consiste à s’engager pleinement dans la recherche de la pureté.

Pour cela, il faut accepter de se libérer des illusions de la vie, en trouvant refuge dans « les trois joyaux » du Bouddhisme qui consistent à suivre les enseignements de Bouddha, et faire partie de ses disciples.

Quant à ces enseignements, ils résident en cinq préceptes, qu’il faut vivre au quotidien :

  • faire preuve de bonté et de compassion,
  • de générosité et de détachement,
  • de contentement,
  • aimer la vérité et la rechercher,
  • et faire preuve d’une attention vigilante et d’une conscience lucide.

Chacun peut être bouddhiste en soi. Néanmoins, faire partie d’un Sangha permet de mieux évoluer dans la recherche du Nirvana. N’est-il pas vrai que le salut est dans le grand nombre de conseillers ?