L’origine du Bouddhisme

Après le Christianisme et l’Islam, le Bouddhisme constitue probablement la troisième plus grande religion la plus répandue dans le Monde. Pourtant, depuis l’origine du bouddhisme, en aucun cas des guerres saintes n’ont été nécessaires pour assurer son expansion.

Origine du Bouddhisme

L’éveil de Siddhartha Gautama

Dans tout l’Histoire du Bouddhisme, l’essor de son influence s’est donc réalisée en toute tranquillité sous le commandement ultime du pacifisme. Pour comprendre ce pacifisme inconditionnel, il faut s’intéresser au contexte qui a donné naissance au Bouddhisme.

Siddharta Gautama, son fondateur

Le fondateur du bouddhisme est le Bouddha, Siddharta Gautama. Prince d’un petit royaume en Inde, il a vécu dans l’opulence due à son rang sans avoir le moindre contact ni avec l’extérieur du palais, ni avec la pauvreté, ni avec la misère, ni la mort. C’est uniquement après des sorties furtives qu’il se rend compte de ce qu’est la misère.

Dès lors, il entreprit une quête afin de comprendre l’origine de la misère en vue de l’éradiquer. C’est ainsi qu’il a vécu une vie d’ascète auprès de plusieurs moines et prêtres. À son éveil, il s’est rendu compte que l’homme cause lui même sa souffrance en entreprenant et en réalisant des actions négatives.

Peu après la mort du Bouddha historique, le premier concile du Bouddhisme a été fondé sous les soins de ses premiers disciples : Ananda, Upali et Mahakashyapa. À ce moment, son précieux enseignement survit grâce au bouche-à-oreille. Il a fallu attendre l’expansion du Bouddhisme au Sri Lanka pour que les préceptes de Bouddha soient couchés par écrit.

Grandes dates de l’histoire du Bouddhisme

Après le premier concile du Bouddhisme qui a mis en place le Tipakapa, l’Histoire du Bouddhisme a connu un nouveau bond. Vers 350 avant Jésus-Christ, à Vaisali s’est tenu le deuxième concile bouddhique qui faisait état de quelques règles à discuter. De ce concile est apparue la première réforme au sein du Bouddhisme, donnant naissance à l’école des Sarvastivadins et l’école des Mahasamgikas.

Vers 250 av. J.-C., le troisième concile, celui de Patalipatra, a fait naître deux nouvelles subdivisions, les Sthaviras, origine de l’actuel Theravada et le Mahasanghika.

Plus tard dans l’histoire du bouddhisme, un roi Indien Ashoka (entre 304 et 232 av. J.-C.) s’est converti au Bouddhisme en 268 av. J.-C.. Il est à l’origine de la diffusion large du Bouddhisme Theravada.

Entre les origines du Bouddhisme et aujourd’hui, il s’est passé d’innombrables faits. Cette discipline a aussi inspiré beaucoup de hautes personnalités dès ses premiers rapports avec l’occident, tels Arthur Schopenhauer et Friedrich Nietzsche qui s’en sont inspirés dans leur réflexion.

L’Histoire du Bouddhisme  :

Sujets: Histoire du boudhiste, l'histoire du bouddisme, depuis combien de temps existe la religion bouddhiste, La Naissance De Bouddhisme, boudhisme provien de qui

Les commentaires sont clos.