Comprendre le Bouddhisme

Actuellement, le Bouddhisme constitue l’une des principales religions au Monde, avec entre 350 millions et 1,7 milliard d’adeptes*. Principalement pratiqué en Asie, il prend désormais une amplitude mondiale puisqu’il a déjà pris racine en Europe ainsi qu’en Amérique.

Le Bouddhisme dans le Monde

Le Bouddhisme dans le Monde (Source : Wikipedia)

Histoire et évolution du Bouddhisme dans le Monde

Comme toute religion, le Bouddhisme a suivi le déplacement de ses pratiquants à travers le globe. Il a été fondé il y a près de 2500 ans en Inde à la suite de l’éveil du premier Bouddha, Siddharta Gautama et de son enseignement. Pour comprendre les fondements du Bouddhisme, vous pourrez commencer par lire l’Histoire du Bouddhisme.

Le Bouddhisme est basé sur la recherche du Nirvana, un état d’éveil où le pratiquant est conscient de la sagesse ultime, et évite ainsi les réincarnations perpétuelles dans la souffrance ou le karma.

Cependant, bien que le Népal soit le berceau de cette doctrine, les Bouddhistes ne représentent que 1 % de la population locale. Cependant, dans d’autres pays, il s’agit de la « religion » prédominante. En Thaïlande, par exemple, les bouddhistes représentent 95 % de la population. Le bouddhisme thaïlandais, ou Theravada, est la doctrine bouddhique qui s’approche le plus du bouddhisme originel.

Religions asiatiques et Bouddhisme

Religions asiatiques et Bouddhisme

En Chine, le Bouddhisme prend une autre forme, le Mahayana. Il s’agit d’une réforme qui se distingue du Theravada par la recherche de son expansion. En effet, les moines bouddhistes de ce courant ont préféré patienter pour le Nirvana afin d’en faire profiter tous les peuples de ce monde. C’est ce même modèle qui a été adopté par le bouddhisme tibétain.

Pour le cas du Japon, le bouddhisme a été introduit sur l’archipel entre le quatrième et le cinquième siècle. En ces temps, le Japon considérait le continent chinois comme supérieur, et les Japonais se ruaient sur les produits et les pratiques chinoises. Mais le bouddhisme japonais, avec toutes ses écoles de pensées, n’est devenu religion d’État qu’en 592, sous l’empereur Shotoku-Taishi. Le bouddhisme japonais ressemble de très près au bouddhisme chinois, coréen, et tibétain.

Bouddhisme et Hindouisme

Il existe une confusion, régulièrement faite, entre Bouddhisme et Hindouisme, religion majeure en Inde, du fait des points communs et de leurs nombreux éléments concomitants durant l’Histoire. Les relations entre la religion des hindous et l’apparition du Bouddhisme sont connaître pour bien comprendre ce qui fait la nature d’une pensée qui ne demande pas la croyance mais est à la recherche de la Vérité.

(*) Entre 350 millions et 1,7 milliard de bouddhistes ? Le fait que de nombreux bouddhistes pratiquent une autre religion et la réticence de certains gouvernements rendant difficile l’estimation d’un chiffre définitif.

A consulter également sur Bouddhiste.net :

Les commentaires sont clos.